Le Blog Tuasmalou
Partage d'expérience par une maman

Bibliothèque

Trucs et astuces pour faire avaler des médicaments à  un enfant

Personnages

Une internaute nous fait part du calvaire pour enfants et parents quand l’enfant refuse d’avaler ce qui va le soigner et demande des trucs…

Alors effectivement, on frise l’enfer quand il faut être 3 pour faire boire 2,5ml de sirop dont 2,4ml vont se retrouver sur le pull, le pantalon et par terre et qu’en plus, le pédiatre nous a dit qu’il fallait ABSOLUMENT lui donner la bonne dose aux bonnes heures… LE BONHEUR

Alors des trucs, en voici en voilà , mais qui ne marchent pas à  tous les coups, ni avec tous…

Le plus important est d’avoir le temps de le faire. Comme vous l’avez justement remarqué, on dirait qu’ils ne veulent pas se soigner. C’est pas qu’ils ne veulent pas, c’est que bien souvent ils ne comprennent pas, ils n’ont pas encore la perception de leur corps, ni la logique de cause à  effet (si je prends ce sirop, je me sentirai mieux). Ce qui est une priorité pour nous (le soigner) est vraiment accessoire pour lui. En entrant dans son mode de fonctionnement, on va lui proposer une activité principale, un livre, un jeu calme pour que nous puissions atteindre tranquillement notre objectif principal (toujours le soigner) . Il est important aussi de le laisser découvrir
1. Pour les sirops

Le diluer dans du sirop de fruits pur. Utilisez un petit godet à  la place de la cuillère de funambule mise dans l’emballage. Le godet, vous le demandez avec un grand sourire à  votre pharmacien (cienne), c’est pas plus compliqué
Ou: Prendre une seringue (sans l’aiguille!!!), y mettre la dose de médicament et:
soit l’enfant va trouver cela marrant, laissez le jouer peut-être d’abord avec de l’eau soit, il va falloir ruser… en lui mettant la seringue contre la joue, pas au fond de la gorge, on risque de lui faire faire une fausse route et/ou de le blesser. Attention, il y a toujours des rebelles et dans ce cas, c’est nous qui allons être aspergé du médicament recraché. Donc en imaginant que ça se passe bien, il ne sentira pas trop le goût.

2. Mélanger le médicament à  un aliment ou à  une boisson.

Je suis en vie aujourd’hui parceque mon papa était allé jusqu’à  creuser des carrés de chocolat pour y mettre la poudre (un antibiotique) et moi âgée de 2 ans, avec un grand sourire, je disais « colacola plaitplait » (traduction: du chocolat s’il te plait) et voilà , j’avalais mon médicament… Brave papa

3.Si ce sont des comprimés, il est nécessaire de lui expliquer et de l’éduquer à  avaler tout rond. Préparez un grand verre d’eau aussi… Il est toujours possible de fractionner les médicaments. Attention toutefois que toute la dose soit prise.

J’ai un fils qui fait un blocage depuis qu’il s’est méchament étouffé avec un lardon (le cartilage du lardon lui ayant blessé la trachée) alors, j’ouvre les capsules et il lèche la poudre (demander quand même l’avis de votre pharmacien car certaines substances sont justement emballées pour éviter le contact avec certaines muqueuses)ou alors je réduis en poudre le comprimé.

4. Les suppositoires on aime ou on aime pas… Je n’ai jamais réussi sans l’accord de l’enfant… Si quelqu’un a un truc, je prends! Toujours est-il qu’il se met « à  l’envers », le bout le plus large en 1er avec un peu de glycérine c’est plus facile et avant le bain. ( La peau étant moins sèche.)

5. Je n’ai jamais eu de problème avec les granules d’homéo…. Ni avec les gouttes (spagyries, teintures-mère….) et c’est ce que j’utilise de préférence et en 1er lieu

Et puis pour avoir à  recourir le moins souvent possible aux médicaments, pensons à  la prévention. Par exemple, un nez qui coule signifie bien souvent qu’il y a sécheresse. Soit interne, soit externe. Les bons réflexes:
Interne: Faites boire l’enfant, humidifiez les muqueuse (spray nasal, goutte de sérum physiologique.
Externe: Contrôlez l’humidité des pièces de la maison(50-60°). Quand on vit en appart, c’est souvent trop sec avec le chauffage. Donc un humidificateur. ( Pensez à  l’entretenir, sinon ce sont de vrais nids à  bactéries et veillez aux produits que vous utilisez, ceux-ci se volatilisant dans l’atmosphère au moment où l’on fait fonctionner l’appareil)
En plus bien souvent être malade peut signifier pouvoir se reposer, rester tranquille à  la maison. C’est nous les adultes qui devont toujours être opérationnels… Alors laissons les enfants être malade et laissons nous être malade…. ( Là , je fais appel à  votre bon sens tout de même)

Car un nez qui coule peut se transformer en toux puis en bronchite en entraînant sur son passage une réaction des oreilles, la douloureuse otite. Hé oui, le nez est la porte d’entrée du fabuleux système O.R.L et des voies respiratoires.

MAIS, moucher un enfant, ce n’est pas un récurage!!! C’est juste enlever ce qui s’écoule, mais on y reviendra.

Bon, je crois qu’on a abordé le principal et comme d’hab’, si quelqu’un a un truc sympa… WELCOME

32 commentaires sur “Trucs et astuces pour faire avaler des médicaments à  un enfant

  1. Merci pour ces conseils!!
    c’est vrai que je galère énormément avec ma fille qui est malade en ce moment même!!
    Et le pire, c’est qu’elle se rends même compte que le médicament a été dilué dans un plat, ou un jus…
    Enfin bon courage à  nos petits et aux mamans!!!!

  2. Merci pour ces précieux conseils.
    Personnellement, j’ai trouvé dans un grand magasin en suisse des lolettes ou l’on peut mettre le médicament dans la tétine. Cela m’a beaucoup aidé car mon fils faisait des otites à  répétitions et à  chaque fois s’était la bagarre pour prendre les antibiotiques.
    Bon courage.

  3. Ma fille ne voulait pas prendre son sirop (goût abominable c’est vrai!!). Je lui ai donc parlé calmement, avec l’idée qu’elle allait le prendre. Nous nous sommes installées devant un dessin animé….Je lui ai expliqué que c’était pour enlever son mal, que si elle buvait vite, elle ne sentirait pas le mauvais goût. Puis, un peu de chantage: quand tu auras bu ton sirop, je te donnerai un bonbon. Une fois avalé, je l’ai félicitée!!!! Bon courage!!

  4. C’est interressant tous ça ! J’ai pour habitude de tout expliquer à  mes enfants voire même trop ! Et mon problème vient peut être de là  pour certaines choses !! Mais lorsqu’il s’agit des médicaments je sais et j’anticipe le mauvais moment donc avant même de proposer le médicaments je suis déjà  excédée ! Alors je crois qu’il faut être calme pour rassurer l’enfant, lui expliquer en quelques mots et clairement ce qu’on va lui faire et comme vous dites le laisser apprivoiser le matériel et le médicament en question ! Et s’il se sent en confiance c’est plus facile !

  5. bonjour m’a fille a actuellement une otite c’est pas la premiere et le probleme c’est qu’a chaque fois elle a le meme medicament et la elle en peut plus est refuse de le prendre j’ai tout esseiller dissimuler dans la nouriture dans de la boisson mais elle sent tout pour voir si il y a l’odeur du medicament comment faire je ne sais plus ?

    • Bonjour , mon fils faisait des otites à répétitions , il a eu de l’eau derrière le tympan qu’aucun médecin avait diagnostiqué! À par lui prescrire des anti biotiques qui ne règlent pas le problème ! Il faut faire très attention aux otites car l’ouïe diminue, il faut prendre cela au sérieux . Mon fils a eu des problèmes d’apprentissage à l’école car il n’entendait rien ! Nous nous sommes rendu compte du problème , Je suis allez voir mon orl qui l’a opéré en lui plaçant des drains dans les oreilles et il lui a enlevé aussi les végétations . Depuis une seul otite sur l’année et bcp moins douloureux ? il a du garder les drains moins d’un an , mais il ne pouvait pas mettre les oreilles dans l’eau . Grace aux bouchons il pouvait aller à la piscine faire la douche etc ..

  6. Bonjour,

    Là , il s’agit d’un autre problème et comme je la comprends! Dans un 1er temps, je contacterai le médecin en lui demandant un autre médicament (il existe plusieurs marques qui fournissent ce genre de médicament, je suis sûre qu’on peut en trouver un même avec un goût différent).
    Dans un 2ème temps, il serait important de trouver autre chose pour ces otites à  répétitions. Les osthéo ont de très bons résultats lorsqu’il s’agit d’une cause plutôt mécanique ( les liquides qui circulent mal dans la sphère ORL peuvent provoquer des otites) et les homéopathes s’occuperont plus de l’état général.

    Voici quelques pistes et en attendant, bonne guérison?:-)

  7. Bonjour !
    Il est vrai que faire prendre des médicaments à  un enfant peut parfois relever du défi ! Heureusement la société MyFlavor est là  pour vous aider !

    PILL GLIDE â„¢ est une nouvelle solution à  un problème universel.

    De nombreuses études montrent que plus de 40% des personnes prenant régulièrement des médicaments ont des difficultés à  les avaler en raison de la taille, du goût, de l’odeur et de la sensation désagréable.

    PILL GLIDE â„¢ surmonte ces obstacles grâce à  une formule spéciale qui permet aux pilules de glisser dans la gorge. La gamme offre un choix de quatre saveurs : orange, fraise, raisin et pêche.

    Que vous soyez à  la recherche d’une solution pour faciliter la prise de comprimés de vos enfants ou que la simple idée d’avaler un comprimé vous fasse grincer des dents, n’hésitez plus ! Utilisez PILL GLIDE â„¢!

    Si pour vous, prise de médicaments rime avec grincements de dents, adoptez Pill Glideâ„¢.

    Pill Glideâ„¢ accompagne les enfants dès l’âge de 6 ans lors de la transition de médication liquide à  solide.

    Sans sucre, Pill Glideâ„¢ s’avère être très utile pour beaucoup d’adultes qui présentent des difficultés lors de la prise de comprimés.

    Même les personnes âgées seront ravies de pouvoir se tourner vers ce petit spray aromatisé !

    Il n’y a pas d’âge pour adopter Pill Glideâ„¢ !

    N’hésitez pas à  nous contacter pour plus d’informations.

    http://www.myflavor.fr

  8. Bonjour, je suis élève puéricultrice et pour mon mémoire j’ai choisi de traiter "la contention de l’enfant lors de l’administration d’un médicament, en milieu hospitalier". En effet, je l’ai vécu avec ma propre fille, qui a été hospitalisée et qu’il a fallu maintenir de force pour lui faire prendre son médicament, que finalement elle a recraché! Je cherche des témoignages un peu similaire…

  9. Bonjour!!
    Ma fille de 1an doit prendre un antibiotique (vraiment dégueu…).
    Elle recrache tjs, ai déjà  essayé de le diluer ds ses panades, avec du sirop, mais impossible, elle reconnait le gout…
    D autres idées??? suis perdue!!!
    Merci

  10. Bonjour,
    Je vois quelques possibilités:
    1. Contacter le pédiatre ou aller dans une pharmacie pour changer de marque de médicament. Certaines fois, c’est faisable.
    2. faire comme mon père qui s’enfermait dans la cuisine pour que l’odeur ne se répande pas et me faire ma boulette de chocolat (voir le point n°2 de mon billet)
    3. Donner de force le médicament comme on le ferait avec un animal. On ouvre la bouche de l’enfant, on y met le médicament puis on lui tient la bouche fermée pour ne pas qu’il recrache. C’est vraiment pas sympa, je reconnais. J’y ai eu recourt une fois(enfin plutôt 3 fois par jour pendant la durée du traitement). J’appréhendais l’heure du médic. et je crois bien que je n’ai pas terminé le flacon, mais bon il a guéri quand même de ses staphylocoques dorés.
    Bon courage! Et ne manquez pas de nous faire savoir comment votre fille a avaler ses médicaments…

  11. EUREKA!!!

    La solution consiste peut-être à  boucher le nez de votre enfant. En effet, en bouchant son nez on sent nettement moins le goût, voire même pas du tout. Cela peut se faire sous forme de jeu. On bouche les oreilles, on bouche les yeux, on bouche le nez. Ou pour des enfants plus grands, on fait comme à  la piscine.
    Je n’ai pas eu l’occasion de tester cette méthode sur mes enfants, alors dites moi si ça marche! Merci 🙂

  12. Quelques idées pour antibio et cortisone :
    -Enfiler les bonbons au bout de la pipette !
    -Mettre du sucre sur la pipette
    -Mélanger avec du coca (le gout étant fort), mais peut etre en plusieurs fois pour ne pas prendre le risque qu’il sente le médicament
    -Comme il n’y a pas de problème pour prendre doli…. ou Ad…, je prends ces pipettes pour prendre le médicament que je veux lui faire prendre et je complète avec Doli…ou adv…
    Voilà  quelques pistes sachant que tout ne marche qu’un temps. Le risque des mélanges est qu’il ne veuille plus rien prendre.
    Pour notre part, nous sommes toujours preneurs de bonnes idées

  13. svp aide-moi
    mon bébé 2 ans veux plus boire l’antibiotique ZECLAR
    j’ai essayé avec lui mille fois mais sans résulta

    est ce que je peux le mélangé avec un yaourt chocolat ?

  14. Bonjour!

    Assistante en pharmacie j’ai 2 enfants les antibios je les connais j’en donne tous les jours 😉 c’est surtout eux qui posent problème car le principe actif est souvent amer et donc difficile à  cacher…

    Gicler la dose d’antibio dans la bouche contre la joue (comme dis plus haut) avec une seringue est une bonne idée ça va plus vite…pour les antibios vraiment mauvais je conseille au maman de tirer la dose de médic (par exemple 5ml) puis tirer un peu de sirop de fraise tout bête (fraise ou framboise camoufle bien l’amertume c’est ce qu’on rajoute au préparation à  la methadone par exemple) ça passe vraiment mieux…

    si malgré tout il le prend pas ou le vomi comme c’est arrivé chez moi il faut pas hésiter à  en parler à  la pédiatre pour changer de marque (générique ou original n’ont pas le même goût) et je vous donne un nom d’antibio c’est une vieille génération mais tout aussi efficace…plus tellement à  la mode mais vraiment très bon! sucré un goût de fraise prononcé ma fille ultra pénible (et allergique à  la pénicilline) me le redemande…c’est le Ceclor à  voir avec votre pédiatre si c’est ok pour votre enfant..

    pour les suppos bien les enduire de crème grasse avant de les introduire…pour le nez courage c’est la galère… je préfère les sprays plus rapide et les yeux on en parle même pas 😉

    bon courage les mamans!

  15. Bonjour moi c en moment que je galère ma petite a 3 ans et demi et ça a toujours été galère pour lui faire avaler un médicament et la on y est bronchite qu il faut absolument que l on soigne les astuces je les ai toutes essayer mais y a rien a faire ma nourrice m a parler de piqures qu on prescrit si les enfants sont trop têtu quelq un a déjà  essayer merci de me répondre parce que la ça devient vraiment difficile

  16. Bonjour,
    voila ma fille de 5 ans est malade elle a 40,5 de fievre et refuse de prendre ses antibiotiques.J ai tous essaye. je suis desampare!

  17. Bonjour,

    Ma fille de 3 ans a la scarlatine, 40 de fièvre, et pareil elle refuse de prendre ses médocs. la seule solution qu’on aie trouvé c’est de la menacer de l’amener à  l’hôpital pour la faire soigner (piqures, prise de sang, dodo sans les parents, etc..). le médecin a joué au jeu lors de notre dernière visite, et à  chaque fois qu’elle résiste on fait semblant de faire sa valise avec ses affaires et de l’habiller pour la mettre dans la voiture pour partir à  l’hôpital.
    Bon courage!

  18. Toutes vos histoires ressemblent a la mienne. J’ai TOUT essayer, être gentil, mélanger a tout les jus ou sirop possible, mélanger a la nourriture, jouer au magicien qui prépare la potion magique, j’ai passer des heures a lui expliquer a quoi serve les médicaments et il a très bien compris que ca va le soigner, mais cest quand même non, j’ai donner de force en le tenant mais il se force a vomir, je l’ai puni dans sa chambre sans jouet, je lai menacer de l’hôpital, ca na pas suffit, je lai emmener a l’hôpital, ca na pas suffit, il est privé de l’anniversaire de son copain, de télé ect…. IL REFUSE TOUT!!! Je suis a deux doigts de lui mettre une fessée, mais ca marcherait meme pas….

    • comme je vous comprend , mon fils est souvent malade dû à un manque de fer , en ce moment il a la scarlatine et ne veut pas prendre son antibio… A chaque fois il à des hauts de coeurs et vomi ( que ceux soit n’importe qu’elle médicaments ) , j’ai peur qu’il lui arrive qqch de grave , le faite qu’il ne soit pas soigné correctement … j,ai tout essayé : pipette, punition, medicament mélangé dans du liquide, chantage …… que faire ???????????????????????????????

  19. Ma fille de trois ans fait souvent de la résistance aussi…

    Quand elle était plus petite, j’ai trouvé un moyen de rendre le Smecta plus appétissant : le mélanger à  un peu de yaourt. Honnêtement moi-même je préfère : le goût d’orange ressort et le goût pâteux est oublié. Un bonheur, je vous assure!

    En revanche le Zinnat en granules à  diluer que nous utilisons pour la première fois nous pose problème… Les granules qui restent inévitablement en suspension lui "piquent la gorge" paraît-il. J’ai utilisé la bonne méthode du sirop de framboise, mais ce n’est pas encore ça. Auriez-vous une astuce efficace?

    Je me rends compte aussi que quand elle ne connaît pas un médicament elle a tendance à  se méfier, et refuser (ou recracher!) à  la moindre gêne. Ca s’atténue à  force de fréquentation, en général. .. J’ai donc bon espoir 😉

    • Bonjour, L’enjeu est surtout de faire prendre toute la dose prescrite du médicament. Il n’y a pas d’obligation de faire prendre toute la dose en même temps. On peut étaler la prise sur 15 minutes, cela ne porte pas à conséquence sur l’efficacité de la thérapie. Mais cela prolonge d’autant le « plaisir »… On peut aussi diluer la dose afin de baisser l’amertume, mais cela augmente le volume à faire avaler.
      Christian, Pharmacien

  20. bonsoir
    j ai réussi a faire prendre un antibio infect,très amère, a une personne agée : verser dans un verre 1/2 eau + antibio écrasé ,après avoir mélanger correctement ajouter 1/2 jus de raisin+4 c a c de sucre poudre puis bien mélanger.le gout amer se ressent légèrement et surtout ne reste pas en bouche longtemps. (mettre médoc dans l eau et ajouter ensuite jus de raisin sinon médoc surnage)
    pour moi ça a été le seul moyen pour qu’elle ne recrache pas le médicament

    • Bonjour, merci pour le partage de votre expérience et de votre truc. L’enjeu est surtout de faire prendre toute la dose prescrite du médicament. Il n’y a pas d’obligation de faire prendre toute la dose en même temps. On peut étaler la prise sur 15 minutes, cela ne porte pas à conséquence sur l’efficacité de la thérapie. Mais cela prolonge d’autant le « plaisir »…
      Christian, Pharmacien

  21. URGENT!!! Mon fils refuse de prendre son comprimé (chelateur de fer)dilué dans le jus ou de l’eau,et qui est obligatoire le prendre a jeun le matin pour faire chuter le taux de fer dans le corps.c vraiment grave!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *